Le pays catalan renferme une petite nature riche en particulier dans ce que j’appelle la garrigue catalane non loin de la montagne emblématique de la région ; le Mont Canigou.

Dans ce biotope bien particulier  aux multiples senteurs, de lavande, de thym, de romarin et bien d’autres essences encore se cache avec un camouflage bien adapté, une multitude de petits êtres comme :

mante_Sirah_9_8

 

cette mante qui me semble être une rivetina baetica se dressant sur des herbes sèches à la lumière matinale.

mante_Sirah_1

ou des petits diablotins que j’ai bien eu du mal a trouver cet été. En effet ce petit insecte se fait très discret et sa couleur se confond à la végétation. Ce petit monstre que l’on pourrait croire venir dans un autre monde  peut rester immobile des heures . Ses pattes et son allure générale ressemble à celles des mantes. Le diablotin naissent en fin d’été et après transformations deviendra à la fin d’hiver une empuse qui possédera  des ailes.

diablotin_Sirah_3

 

diablotin_Sirah_9

diablotin_Sirah_2

En marchant dans les herbes sèches , mon oeil a surpris l’envol à quelques centimètres de moi ce fourmilion ( acanthaclisis baetica ? )  . Ses ailes transparentes comme le verre , d’une envergure d’environ 6 à 8 cm  repliées le long de son corps lui permettent à lui aussi de passer presque inaperçu. Son vol est malgré tout assez lourd et peu rapide . Ses yeux sont gros et avec la lumière du soleil ont des reflets multicolores.

fourmilion_Sirah_5

fourmilion_Sirah_4

En dehors de ses insectes assez particuliers , on peut faire également des rencontres étonnantes comme avec ce champignon en forme d’étoile . Le myriostoma coliforme,  champignon rare, ressemble pour sa partie centrale à une vesse-de-loup. J’ai lu qu’il est surnommé  » la poivrière » à cause de sa partie supérieure qui est percée par de multiples trous comme une poivrière. J’ai trouvé celui-ci dans la rocaille bordant un chemin où se trouvaient plusieurs spécimens .

myriostoma coliforme_Sirah_6

Les fleurs sont aussi présentes comme l’aphyllanthe ( junça en catalan ) de Montpellier ou oeillet bleu de Montpellier.

aphyllanthe monspeliensis_8

 

le pied d’alouette

pied d'alouette_Sirah_7

ou encore et elle aussi bleue , la catananche

catananche bleue_Sirah_10